Le récit de Christine à Berlin

Récit de voyage à Berlin

 

Aujourd’hui, j’accueille Christine qui va nous raconter son histoire à Berlin.

 

Le début à Berlin

BERLIN, nous sommes de retour. La dernière fois que nous sommes venus, c’était en 1990 et le mur venait juste de tomber. Derrière la porte de Brandebourg, il y avait un immense no man’s land où était posé un avion de chasse de la deuxième guerre mondiale dans lequel on pouvait monter et se faire prendre en photo.

Nous sommes logés chez l’habitant pas très loin du centre grâce à un échange avec notre région. Nos amis à nous ont pris un appartement près du centre tout comme nous. Nous sommes arrivés très tôt le matin et nos hôtes nous ont reçus avec un grand panier de petits brotchen, des petits pains ronds aux céréales que l’on peut garnir de charcuterie, de fromages ou de confitures.

On s’est retrouvé avec nos amis et maintenant nous sommes prêts pour découvrir cette ville dynamique qui est en constant changement.

Nous plongeons au cœur de la ville pour aller voir les vestiges du mur où sont dessinées des fresques nous rappelant ce que pouvaient ressentir les habitants avant la chute du mur. Ce mode d’expression donne une ambiance toute particulière au lieu.

Nous poursuivons notre chemin pour aller visiter le musée Check point Charlie ; celui-ci nous dévoile toute l’imagination que les Allemands de l’est ont déployé pour passer à l’ouest, de la voiture abaissée au maximum pour passer sous les barrières à la montgolfière miniature.

Après cette immersion dans l’histoire, notre famille allemande nous emmène vers la tour de télévision, l’un des plus hauts monuments d’Europe qui nous permet d’apprécier une vue superbe sur tout Berlin. Nous nous installons dans le restaurant où nous pouvons voir toute la ville durant le repas, car la sphère du monument tourne à 360°, c’est vraiment à expérimenter malgré le prix du repas un peu élevé et la réservation à faire au moins un mois à l’avance.

 Nous passons ensuite l’après-midi sur un bateau, nous invitant à découvrir la ville sous une forme différente, la visite est commentée en français et notre guide nous raconte des anecdotes amusantes sur les monuments bordant le fleuve et sur des situations historiques ou politiques diverses.

 

Le lendemain, nous nous rendons à la porte de Brandebourg, les lieux sont méconnaissables. Le monument a été restauré et garde tout son symbole, cette porte est le début de l’avenue Unter den Linden qui s’étend sur environ 1 km, et qui est très prisée des Allemands pour ses espaces verts et pour les monuments qui la bordent comme le Reichstag, le vieux palais et l’opéra. L’été, les Berlinois viennent en famille sur les pelouses et pour jouer, pique-niquer et se reposer.

 

Pour notre part, nous sommes allés visiter le Reichstag et sa coupole, c’est impressionnant et intéressant si l’on aime l’architecture et Sir Norman Foster qui a restauré tout le Reichtag surmonté  de sa coupole.  Actuellement, il faut réserver à l’avance pour s’y rendre.

 

Afin de clore ces deux jours, le soir nous nous sommes rendus dans un « Kauf dich glücklich » afin de manger quelques spécialités allemandes. Le concept est de manger un menu au choix sur une carte qui en comporte deux ou trois, par ailleurs vous pouvez acheter tout ce qui se trouve dans ce restaurant boutique, telle que les chaises, les assiettes, les tableaux ou même des vêtements. Mais attention, le cuisinier et les deux serveurs malgré leur forte sympathie doivent rester dans les lieux!!!

 

J’espère que notre excursion vous donnera l’envie de découvrir cette ville et qu’une seconde occasion me permettra de poursuivre avec vous ce voyage.

Les mots clés recherchés:

  • ma visite de allemagne